Bien vivre au Bois-d’Oingt : bulletin d’information8 octobre 2011

 BIEN VIVRE AU BOIS-D’OINGT ET EN PAYS BEAUJOLAIS

Bulletin d’Information de l’association - 8 octobre 2011

-----------------------------------------------

Des informations ont été envoyées aux adhérents au fur et à mesure de leur actualité. Ce bulletin ne reprend pas tout, mais fait le point sur les sujets principaux.

M. Mercier a affirmé aux représentants de la Coordination des associations du Beaujolais qui l’ont rencontré le 18 juin 2011, que «  ni route ni autoroute ne se ferait ». Mais le contenu du dossier national du SNIT (Schéma national des Infrastructures de transports) n’est encore pas définitif et le préfet de Région continue ses consultations et propositions locales. Il faut suivre avec attention les évolutions de ce dossier. A noter que pendant tous ces derniers mois, la présidente de l’association BVABO-PB a assumé le rôle de porte-parole de la Coordination. C’est parce que nous avons agi collectivement avec d’autres associations que nous avons été mieux écoutés.

Tout ce travail sur les dossiers concernant notre environnement, étendu à l’ensemble de la zone des Pierres dorées (concernée par le passage de ce tracé d’autoroute), nous a amenés à prendre conscience que bien d’autres dangers menacent cette région

Si l’affluence n’a pas été à la hauteur de nos espoirs, nous avons pu partager avec les participants des informations et constater que les points de vue se rencontraient sur de nombreux points. Les interventions nous ont permis d’aller plus loin et de voir que sans doute les associations avaient un rôle à jouer, rôle de prise de conscience et de communication, rôle de vigilance et de propositions. A voir comment le mettre en place pour les mois et années qui viennent.

La presse a annoncé ces derniers mois le débat lancé par le Ministère sur la construction d’une nouvelle ligne TGV afin de doubler la ligne existante de Paris à Lyon. Cette ligne nouvelle aurait un tracé différent : elle desservirait Orléans, puis passerait plus à l’ouest à proximité de Moulins, peut-être Roanne avant d’arriver sur Lyon par l’ouest ou par Mâcon. Notre territoire pourrait être traversé ou non selon le tracé retenu. Deux réunions publiques devraient avoir lieu à Roanne et à Lyon ce trimestre.

Les dossiers de permis de construire en cours au Bois-d’Oingt.

Elle n’a été réunie qu’une seule fois ces dix derniers mois, les travaux se poursuivant en l’absence des membres non élus. Lors de la présentation trop rapide qui nous a été faite en mai, il nous a été difficile de juger du contenu, d’autant que nous n’avions pas de version imprimée des documents. Des constatations critiques ont été faites en ce qui concerne la densité autorisée (COS de 0,4 dans toute la zone UB= densité de ville qui permet de tout faire), l’absence de nouveaux espaces publics, de parkings supplémentaires, de voies de contournement…

L’association a participé avec la mairie à l’accueil dans le Parc Pichat lors des « Rendez-vous aux jardins », organisés par le Ministère de la culture, le 5 juin 2011. Nous avons assuré 9 heures de permanence avec deux personnes. Les panneaux sur les parcs publics ont été présentés ainsi qu’un bilan de la consultation auprès des visiteurs de 2010 sur le devenir de ce parc. La boîte aux idées a de nouveau été mise à disposition des visiteurs de 2011 qui sont venus nombreux (près de 500, dont la moitié extérieurs à notre zone). Nous avons demandé à la mairie un rendez-vous pour remettre les conclusions de cette enquête… sans réponse pour l’instant. Nous devons souligner que ce silence prolongé est de règle pour nos courriers et démarches depuis deux ans. Il faut beaucoup de patience et de persévérance… et assez peu de résultats au final.

Ces projets de nouvelle délimitation des territoires entraineront des Communautés de communes plus étendues. Pour l’instant un regroupement des communes des pierres dorées serait envisagé, avec Anse (sauf quelques villages, en particulier Jarnioux et Ville- sur-Jarnioux qui rejoindraient Villefranche).

information récente de la commune: Les travaux de la salle des fêtes du Bois-d’Oingt sont terminés. Des locaux de rangement sur deux niveaux de 150 m2 ont été construits à l’arrière du bâtiment, côté gendarmerie. Une salle des familles pour 80 personnes a été aménagée vers l’entrée et sera disponible à la location pour les particuliers avec deux tarifs. Coût de ces travaux : 500 000 euros.

Contact : Bien vivre au Bois-d’Oingt et en Pays Beaujolais -197, rue Peignaux-Dames 69620- Le Bois-d’OingtTél 04 74 71 66 68

ou 07 74 71 87 11 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.