Elections municipales Val d'Oingt et Médiathèque en projet . Quels sont les projets des candidats ? 13 mars 2020. Enfin une solution à échéance proche ? La liste « Engagés pour unir », conduite par Alain Van der Ham a proposé le 12 mars 2020 une solution en deux étapes avec une localisation rapide dans la Maison Pichat, définie comme Maison des associations. Voir  aussi les propositions des autres listes et leur localisation.

Quelle médiathèque pour Le Bois-d'Oingt et Val d'Oingt ?

Projets des listes candidates en 2020 sur ce thème

voir texte en pdf

Nous avons posé en public la question aux quatre listes, au moins une fois, entre novembre 2019 et le 12 février 2020.

Pourquoi ?

La médiathèque du Bois-d’Oingt, rénovée en 2012, est trop petite et non accessible aux personnes à mobilité réduite, alors que la loi l’impose pour tous les services recevant du public, y compris les commerces.

Voir articles de l’association Bien vivre au Bois-d’Oingt et en Pays beaujolais.

http://associations-beaujolais-pierres-dorees.fr/index.php/bien-vivre-au-bois-d-oingt/396-bibliotheque-au-bois-d-oingt-val-d-oingt-en-2020

cliquer

cet article a été mis en ligne le 4 mars 2020.

Rappel : L’association BVABO  a effectué plusieurs démarches officielles auprès de la commune, auprès de la préfecture, auprès du bureau d’étude « sécurité », en particulier en 2018.

Ce besoin exprimé d’avoir de nouveaux locaux pour la médiathèque a été intégré dans les programmes de la plupart des listes candidates en 2020, avec des contenus et des échéances différents.

Projet de la liste Alain Van der Ham :

Une localisation rapide dans la Maison Pichat, bâtiment qui appartient à la commune, situé au centre du village du Bois-d’Oingt, proche des commerces et dans un parc verdoyant et calme. Disponible, ce bâtiment est fermé depuis 2009 en attente des travaux de mise en accessibilité et de rénovation intérieure. La Maison Pichat, devenue Maison des associations, serait « dédiée aux associations musicales, touristiques et culturelles ». La médiathèque du Bois-d’Oingt, y trouverait sa place et animerait une partie du lieu avec son personnel et ses bénévoles. La médiathèque reçoit gratuitement tous les âges de la population et propose de nombreux services numériques ou culturels : une partie des locaux de la maison Pichat serait donc largement ouverte à tous les habitants.

A plus long terme une médiathèque territoriale située sur Val d’Oingt dans un espace culturel (espace Valdonium) touristique et de loisirs (voir programme). Un projet ambitieux à échéance de plusieurs années, pouvant être situé vers l’ancienne cave coopérative du Bois-d’Oingt ou sur un autre terrain (voir en particulier avec la Communauté de communes)

 www.engagespourunir.fr

  Projet de la liste Pascal Terrier

Un centre culturel avec une médiathèque de 300 m2, des expositions et animations artistiques. Une programmation diversifiée, dans un cadre agréable pour développer les liens entre les habitants. Ce centre serait situé à Saint-Laurent d’Oingt. Début de réalisation du projet : 2025-26.

Les bibliothèques existantes seraient maintenues, y compris celle du Bois-d’Oingt dans ses locaux actuels, ou dans un autre lieu à trouver ?

  Voir      www.valdoingt2020.fr

NB=  la bibliothèque centrale de Val d’Oingt serait située à 6 km en voiture du centre du Bois-d’Oingt (3 km à pied), sans doute dans un bâtiment neuf à construire.

 

Projet de la liste de Philippe Proëtti :

 en tête des projets : Une médiathèque comme lieu central de culture

 https://www.reussir-valdoingt.fr/programme

 

Nous nous réjouissons de voir ce projet avancer.

Tout dépendra du calendrier de réalisation et du lieu choisi.

Les habitants du Bois-d’Oingt sont les premiers concernés car en attente depuis plus de dix ans, d’une nouvelle médiathèque au cœur du village.

Je signe ce texte au nom de l’association Bien vivre au Bois-d’Oingt et en Pays Beaujolais, dont je suis la présidente,

Mais aussi en rappelant mes propositions, tout au long du mandat que je viens d’effectuer comme conseillère municipale pendant six ans, au sein du conseil municipal du Bois-d’Oingt, puis de Val d’Oingt et en tant qu’élue à la Communauté de Communes Beaujolais Pierres dorées.

La culture est l’un des moteurs du Pays d’art et d’histoire,

label sur lequel j’ai beaucoup travaillé et qui nous est reconnu depuis 2019.

Marie-France Rochard