Bien vivre au Bois-d’Oingt : bulletin d’information 30 juillet 2012

 BIEN VIVRE AU BOIS-D’OINGT ET EN PAYS BEAUJOLAIS

Bulletin d’Information de l’association – 30 juillet 2012

-----------------------------------------------

  • Le projet d’autoroute des Olmes à Arnas et les grands projets d’infrastructures de transport.

Le Préfet avait annoncé en 2011 la préparation d’un Schéma Régional d’infrastructures de Transport (SRIT). Ce document est maintenant disponible et il a été présenté aux conseillers généraux du département du Rhône aux séances de juin et de juillet. Il tient compte des infrastructures prévues au niveau national dans le SNIT.

Ce projet est un compromis entre les différentes formes de transports. Nous ferons un résumé lorsqu’il sera sûr que le projet national ne le modifiera pas. On peut cependant dire que le Préfet préconise d’abandonner le projet de COL (qui ne devait en principe pas nous concerner), pour terminer la liaison de l’Est en reliant l’A432 à l’A46, puis à l’A7, au sud de Givors. (Voir plans en doc joints). Se réaliserait également le TOP, bouclant à l’ouest le périphérique autour de Lyon.

En ce qui concerne les voies ferrées deux plans : l’un sur les modernisations des réseaux de LGV existants et de leurs prolongations (p.22), l’autre sur les grands projets nationaux avec un ordre d’enchainement et nous voyons apparaître en haut à gauche, la flèche menaçante de la ligne POCL… mais en 3e position dans les urgences.

Pour les routes, il est prévisible que fin 2012, une partie de la circulation des poids-lourds venant de l’A89, sera détournée par la D338, tant que la liaison La Tour-de-Salvagny vers l’A6 ne sera pas réalisée, c’est-à dire vers 2015. Nous aurons donc toute cette circulation à nos portes. Il faut se dire que le problème se pose parce que personne n’avait pris de décision, ces dix dernières années, concernant le débouché de cette autoroute… et pas parce que nous avons refusé le projet Les Olmes-Arnas qui de toutes façons n’aurait été construite au plus tôt qu’en 2020. Tout dépend des aménagements qui vont être réalisés sur la D338… Juste la sécurité, ou une 3 voies ?

  • Le projet de nouvelle ligne TGV.

Le Débat Public lancé par le Ministère en 2011, sur la construction d’une nouvelle ligne de TGV afin de doubler la ligne existante de Paris à Lyon s’est terminé fin janvier 2012. La Commission a rendu ses conclusions le 20 mars 2012 et Réseau Ferré de France a décidé le 7 juin, de poursuivre le projet. Cette ligne nouvelle aurait un tracé différent : elle desservirait Orléans, puis passerait plus à l’ouest à proximité de Nevers, Moulins, peut-être Roanne avant d’arriver sur Lyon par l’ouest. L’option du passage de la ligne par Mâcon que, nous dit-on, personne n’a soutenue, a été abandonnée. Nous aurons donc le plaisir de la voir traverser notre territoire pour aller de Roanne à Montanay.

Notre association a interrogé dans le cadre de la campagne électorale récente, un certain nombre de responsables politiques sur ces questions de développement d’infrastructures et d’aménagement du territoire.

Nous avions en particulier reçu une réponse de François Hollande et de son équipe de campagne… réponse très peu précise, mais donnant priorité aux travaux d’aménagements des voies existantes.

Une commission nationale va être mise en place pour revoir tous ces grands projets de lignes LGV et pour en supprimer certaines. La logique voudrait que la ligne POCL soit remise en cause. Son besoin avait été évalué à partir d’une saturation supposée de la ligne Paris-Lyon actuelle, si cette saturation ne se produit pas du fait de la non- réalisation des autres chantiers, elle devient inutile. Mais il faut compter sur le lobbying des villes qui souhaitaient la ligne… Rien n’est gagné, bien au contraire.

  • Les dossiers de permis de construire en cours au Bois-d’Oingt.

Le lotissement chemin de Chanteperdrix, au-dessus de l’école avait commencé avec le nouveau permis signé. Il est maintenant arrêté pour des raisons techniques.

L’association a présenté un recours en novembre 2011 au sujet de l’implantation d’un 2e pylône de télécommunications au Bois-du Sud. Malgré la justesse de nos arguments, nous nous sommes rendu compte que nous avions peu de chance de gagner et que nous risquions de nous engager dans des procédures coûteuses. Nous venons donc de nous désister de ce recours… en constatant aussi que ce serait à la commune de faire le nécessaire pour éviter ce genre de problème.

  • La commission PLU du Bois-d’Oingt,

Elle n’a pas été réunie depuis le mois de mai 2011. Les travaux de cette commission se poursuivent entre quelques membres du Conseil municipal et nous ne sommes plus invités.

  • Pas de nouvelles de l’extension de la Zone du Maupas La communauté de communes des Pays du Bois-d’Oingt avait décidé d’étendre la zone artisanale du Maupas à Theizé en achetant 5 hectares de terrains boisés.

  • Projet « Pays d’art et d’histoire »

Un groupe d’associations s’est réuni à nouveau en mai 2012, pour commencer à préparer le dossier de label « Pays d’art et d’histoire » qui pourrait être sollicité par les communes ou communautés de communes pour la région des Pierres dorées. Même si la réforme territoriale est remise en cause, ce projet ne dépend pas de l’organisation administrative, mais de la volonté des communes. Jean et Nelly Stanko se sont joints à ce groupe pour notre association

  • Les journées des 16 et 17 juin 2012 « Patrimoine de Pays et des Moulins » .

Nous avons réussi à construire avec l’aide le l’association « Mémoire et patrimoine de Bagnols » un programme très intéressant de visites dans les exploitations agricoles. Nous l’avions intitulé « Caveaux et pigeonniers au cœur des Pierres dorées, autour du Bois-d’Oingt » (voir la présentation détaillée et les affiches). Quatre viticulteurs ont accepté d’ouvrir leurs caveaux, leurs fours à pain, leurs bâtiments en pierres dorées, sur le thème de « Cuisine, terroirs et savoir-faire ». Ils ont présenté des outils anciens du travail de la vigne ou de la polyculture. Nous avons pu admirer de belles demeures rurales traditionnelles, avec des propriétaires heureux d’expliquer l’usage ancien et actuel des lieux. Ils ont accueilli les visiteurs le samedi et le dimanche de 14 h à 18h ou 20 h. Rappelons leurs noms : Nicole et Roger Guillard à St Laurent d’Oingt ; Odile,Serge et Quentin Morel à Oingt ; Hélène et Jean-Paul Grillet à Saint-Aigues (Bagnols) ; Laurence et Laurent Gay à Bagnols.

Les associations avaient organisé une exposition d’instruments traditionnels de cuisine dans une très belle salle mise à disposition au domaine Rivière par la famille Gay : « La cuisine de nos grands-parents ».

Enfin deux autres sites étaient ouverts à la visite : une ancienne ferme en cours de rénovation, visite qui a beaucoup intéressé, car il était question de garder le caractère des lieux ; et les extérieurs du château de Bagnols, visite qui a connu un succès inattendu ce qui a posé des problèmes d’organisation, car les propriétaires ne pouvaient accueillir que 20 personnes à la fois. Cinq visites successives ont donc été conduites, ce qui représente plus de 100 personnes.

Le temps magnifique, un bon relai de l’Office de Tourisme des Pierres dorées et de la presse expliquent aussi ce succès.

Les visiteurs d’abord un peu surpris de cette présentation d’un patrimoine rural qui pouvait paraître assez modeste ont été contents, ils ont fait le tour des lieux de visite et nous encouragent à recommencer.

En 2013, la date et le thème de ces Journées ont été annoncés : il s’agit des samedi 15 et dimanche 16 juin 2013 sur le thème : " le patrimoine ROND".Il s’agira de découvrir le patrimoine rural (moulin, meule, pigeonnier, lavogne, puits, fontaine, bassin…) / les éléments d’architecture (coupole, abside, rosace, œil de bœuf, médaillon, cadran, vitraux…) / les savoir-faire et leurs outils: roue, tonneau, tour, donjon…

Rappel : Un forum des associations sera organisé par la commune du Bois-d’Oingt, le samedi 8 septembre 2012. (Toutes associations).

ASSOCIATION «  BIEN VIVRE AU BOIS-D’OINGT ET EN PAYS BEAUJOLAIS » 197, rue Peignaux-Dames 69620- Le Bois-d’Oingt Tél 04 74 71 66 68 ou 07 74 71 87 11 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Joomla templates by a4joomla