Annonce
  • L'absence de droits d'accès - fichier 'http:/www.roses-guillot.com/318-193-large/rosier-josephine-de-beauharnais.jpg'
  • L'absence de droits d'accès - fichier 'http:/www.roses-guillot.com/318-193-large/rosier-josephine-de-beauharnais.jpg'

Festival des roses à Lyon- Mai à Octobre 2015 - Des congrès, des expositions, la rose est à l'honneur dans cette ville qui vit se créer des milliers de roses nouvelles et où les créateurs sont encore nombreux et renommés

 Roses, Lyon, 2015

 Lyon, capitale de la rose


Au mois de mai 2015, Lyon deviendra le temps de quelques jours la capitale mondiale des roses.

La ville accueillera en effet les 30 et 31 mai au parc de la Tête d’Or

  le festival des roses, destiné à tous les visiteurs.

Joséphine de Beauharnais

 Joséphine de Beauharnais – rosier Guillot

 

 Cet événement est organisé en lien avec plusieurs rencontres professionnelles :

  •  Le Congrès mondial des sociétés de Roses du 26 mai au 1er juin. Il a lieu tous les 3 ans. Après Johannesburg en 2012 et Vancouver en 2009, Lyon accueillera 500 à 600 congressistes pendant 5 jours.
  • Le congrès scientifique de la Société Nationale d’Horticulture de France.
    120 chercheurs se réuniront sur le thème « Génome de la Rose, résultats et perspectives ».
  • Une journée technique professionnelle à l’Hôtel de Ville de Lyon le 29 mai.
    250 professionnels échangeront sur la thématique « la place du végétal dans la ville, la couleur dans nos espaces verts, quel avenir pour le rosier entre biodiversité et zéro phyto ? ».

 Lyon à l’heure de la rose


Le Festival des roses aura lieu les 30 et 31 mai au parc de la Tête d’Or et dans les différents arrondissements de Lyon.
Certaines manifestations commenceront dès le mois d’avril et se poursuivront jusqu’au mois de septembre.
Les 30 et 31 mai :
Le cœur du festival se déroulera au parc de la Tête d’or, dans les 3 roseraies rénovées. Au programme, plusieurs animations et ateliers sur la thématique de la rose : art floral, concours de peinture, atelier jardinage, défilé de mode spécial roses, stands d’information des rosiéristes français, expositions…

 Dès le mois d’avril et jusqu’au mois de septembre : 

 Musée Gadagne : exposition « Roses, une histoire lyonnaise », du 21 mai au 30 août.

  • Musée des Beaux-Arts : visites guidées olfactives avec un parfumeur le 30 mai.
  • Musée de l’imprimerie : exposition « Les jardins des imprimeurs » du 9 avril au 12 juillet.
  • Aux Archives municipales : « Au commencement, la roseraie du Parc », une exposition sur la création de la roseraie du parc de la Tête d’Or du 19 mai au 21 août.
  • Dans les bibliothèques et médiathèques lyonnaises : conférences et ateliers thématiques sur la rose dans la poésie, la littérature, l’histoire…
  • Roseraie du parc de la Tête d’Or : exposition photo « La Rose et le Vent », de Nicolas Roux Dit Buisson du 27 mai au 10 octobre.
  • Orangerie du jardin botanique du parc de la Tête d’Or : « Terre des Roses », une exposition singulière sur la rose, en résonnance avec la roseraie du jardin botanique aura lieu du 3 avril au 6 juillet.
  • A l’Hôtel de Ville : une exposition de compositions florales les 29, 30 et 31 mai avec les meilleurs spécialistes européens d’art floral dans l’Atrium.
    Dans la cour, rendez-vous pour une déambulation dans un « Jardin extraordinaire de Roses » du 29 au 31 mai.
  • Dans les 9 arrondissements : réalisation d’une expression artistique éphémère par les lycées professionnels horticoles de Rhône-Alpes, pour chacun en association avec un artiste plasticien.
  • Des expositions de peinture seront aussi organisées dans différents lieux de la ville.

 Un peu d'histoire : La ville de Lyon, berceau historique de la rose moderne

 Si la capitale des Gaules est connue pour sa gastronomie ou pour sa soie, elle l’est aussi pour son savoir-faire dans la culture des roses.
L’histoire de la rose lyonnaise commence en 1806, quand l’Impératrice Joséphine, passionnée de roses fait cadeau de sa collection de la Malmaison aux Lyonnais.


Entre 1860 et 1940, plus d’une centaine de rosiéristes ont fait de Lyon un centre mondial de production et d’obtention. Les rosiéristes de cette époque étaient considérés par les amateurs français et étrangers comme les plus productifs et les plus inventifs.
Trois roses qui ont marqué l’histoire de cette fleur ont été conçues par des obtenteurs lyonnais, comme par exemple la première hybride de thé jaune (Soleil d’or).  L’histoire de la rose à Lyon est ainsi jalonnée de succès, avec des roses qui voyagèrent autour du monde (comme la rose « Peace »), une histoire qui se poursuit aujourd’hui.

 http://pro.rhonealpes-tourisme.com/agenda/lyon-roses-2015

 

Le Jardin des imprimeurs , exposition

 

L’imprimerie a rapidement vu dans la botanique et l’horticulture des sujets sources de création. Du 9 avril au 12 juillet au musée de l’Imprimerie, 13 rue de la Poulaillerie, Lyon 2e.

 

« Au commencement de la grande Roseraie » Le vendredi 19 juin 1964, la roseraie internationale de Lyon est inaugurée au cœur du parc de la Tête d’or en présence de la princesse Grâce de Monaco. Du 20 mai et jusqu’au 14 août aux Archives municipales, 1 place des Archives, Lyon 2e

 

« Roses, une histoire lyonnaise » 3 000 roses de jardin inédites sont créées à Lyon au XIXe siècle. Cette effervescence donne une renommée mondiale aux rosiéristes lyonnais.Du 22 mai au 31 août, Musées Gadagne, 6 place du Petit-Collège, Lyon 5e.

 

« La Rose et le vent » Une exposition photo Nicolas Roux Dit Buisson. Du 27 mai au 10 octobre, à la  grande roseraie de la Tête d’or, Lyon 6e.

Visites

 Musée en fleurs Enfants et parents découvrent les œuvres sous l’angle de la rose, ses représentations par l es artistes, ses symboles.

 Tous les dimanches du 24 mai au 21 juin, visite de 14 heures à 15 heures, musée des Beaux-Arts, place des Terreaux, Lyon 1er.

 Animations

 Un week-end d’animations Dédié à la rose les 29, 30 et 31 mai. Au parc de la Tête d’or : art floral, secret de fabrication du parfum de rose, défilé de mode, concerts de plusieurs écoles de musique lyonnaises, ateliers botaniques, parade déguisée, ateliers contes… Des peintres de l’Académie lyonnaise de peintures croqueront les roses de la roseraie.

 Le public verra associations, rosiéristes, etc. pour tout savoir sur la reine des fleurs et sur les astuces pour cultiver son jardin.

 - « Jardin extraordinaire de Roses » à l’hôtel de Ville, étape de la déambulation de la place des Terreaux à la place de la Comédie.

 Nombreuses animations dans tous les arrondissements de Lyon, notamment places des Terreaux, des Jacobins, et de la République.

programme:

 http://www.lyon-roses-2015.org/fr/festival-des-roses.htm

 

 

Joomla templates by a4joomla