SMADEOR : zones d'activité-  Le Syndicat Mixte d’études d’aménagement et de développement économique de l’Ouest rhodanien a été créé à l’initiative du département du Rhône en 2009

 

Lire la délibération du Conseil général

 Présentation

(Texte Extrait de la réunion de la Communauté de communes des pays de L’Arbresle- juin 2012)

«Le SMADEOR regroupe les 7 structures suivantes : Communautés de communes du Pays de Tarare, des Pays du Bois d'Oingt, du Pays de L'Arbresle, de la Haute Vallée d'Azergues, du Pays d'Amplepuis-Thizy, de Chamousset en Lyonnais, des Hauts du Lyonnais,

- le Département du Rhône

- et les chambres de commerce et d'industrie de Lyon et Chambre d'agriculture du Rhône.

 Conformément à l'arrêté préfectoral, l'objet de ce syndicat mixte consiste :

- à conduire l'étude des modalités de réalisation d'un parc d'activités d'importance significative, sur un ou plusieurs sites à proximité du futur diffuseur de Tarare Est de l'A89

- de promouvoir le développement de ce projet auprès des institutions et autorités concernées

- de préparer la transition en syndicat mixte de réalisation en fonction du résultat des études.

Une mission d'études préalables à l'aménagement de ce parc d'activités, multi ou mono site a été confiée, suite à une procédure de marchés publics, au cabinet Condition Urbaine.

Les conclusions de ces études ont permis d'aboutir à la définition d'un schéma d'implantation multisites concentrés pour l'essentiel entre la RN7 et l'A89, intégrant les corridors écologiques et zones humides existantes et adaptés à la topographie du secteur.

Présentation de ce schéma d'implantation tel que validé en comité syndical le 9 mai 2012 et exposé aux conseils municipaux de Bully et Sarcey le 4 juin 2012.

Répartis sur 6 zones, ce schéma couvre une surface totale de territoire de 176 ha répartie sur les communes de Bully, Les Olmes, Saint Romain de Popey et Sarcey comme suit :

      - 52 ha de paysages en place conservant les corridors écologiques et zones humides dans le but d’assurer un aménagement qualitatif du secteur,

      - 124 ha à créer dont

o 22 ha dédiés à l'aménagement paysager du parc (mise en place de ripisylves, vergers, pépinières… et gestion des eaux pluviales)

o et 102 ha de zones d'activités comprenant les surfaces cessibles, voiries et gestion hydraulique/espaces verts

L'impact foncier pour les communes de Bully et Sarcey est estimé comme suit :

- Bully: 21,6 ha à créer en ZAE et 5.5ha à créer en paysage

- Sarcey: 34.6 ha à créer en ZAE et 5 ha à créer en paysage

La phase opérationnelle n’étant pas du ressort du syndicat mixte d'études, il convient également de prévoir l'évolution de la structure actuelle en syndicat mixte de réalisation. C'est pourquoi, il est proposé aux élus communautaires de solliciter la mise en étude des modalités juridiques (compétences, gouvernance…), financières et techniques dudit syndicat mixte préalablement à l'engagement de la Communauté de communes du Pays de L'Arbresle dans cette réalisation.

Olivier LAROCHE souligne l'évolution positive du Bureau d'études qui a pris en compte les attentes des communes mais le conseil municipal de Sarcey est dubitatif sur le projet. De plus, le Conseil Général lance en parallèle une procédure PENAP, ce qui ne paraît pas très cohérent. Il s’interroge également sur la liaison avec l’autoroute. Il est toutefois favorable au schéma global et espère que la concertation se poursuivra car la Communauté de communes n'est pas majoritaire… »

 

Installer les usines à la campagne

Extrait du CR de la réunion de la Communauté de Communes des Pays du Bois-d’Oingt

25 octobre 2012 à Saint-Vérand

« Actuellement, tout l’effort industriel est concentré sur l’Est lyonnais et le SMADEOR serait une solution pour stimuler l’activité industrielle à l’ouest du département…

Avis favorable de la commune de Légny à l’adhésion au Syndicat Mixte de réalisation. Concernant les terrains disponibles sur la commune de Saint-Vérand, Monsieur le président précise que la Communauté de Communes n’a pas été informée du potentiel offert par la commune et donc aucune action n’a pu être envisagée…S’agissant de (la) circulation qui s’intensifie sur la D 338, Monsieur Charles Bréchard se rapproche du Conseil général pour qu’une réponse soit apportée sur cette problématique… Une discussion est également engagée sur l’opportunité d’adhérer à un nouveau syndicat, alors qu’il existe des groupements sur l’agglomération de Villefranche et de Lyon…Participation demandée pour le SMADEOR : 2200 euros… ».

Le SMADEOR pourrait implanter une zone d’activité de 17 ha sur la commune de Légny (extensible à 40 ha ?). Le lieu choisi serait sur le plateau proche du hameau de Billy. Ce plateau domine de 50 mètres la vallée d’Azergues : les terrains actuellement cultivés en vignes et élevage ont une vue à 360° sur les communes et collines alentour.

Cliquer sur les photos pour agrandir

Village de Légny (Rhône)- novembre 2012

Vue depuis Légny sur le plateau de Billy. Le hameau se trouve sur la droite de la photo.

novembre 2012

Joomla templates by a4joomla